Le rêve de Philippe Van Parijs

Car nous avons aujourd’hui, plus que jamais, le devoir de rêver, de tenir la tête hors de l’eau, de la pousser même au dessus des nuages, résolument, obstinément, sans pour autant perdre pied, sans pour autant oublier un seul instant que c’est pour cette terre, pour ces communautés où nous sommes enracinés, embourbés qu’il nous incombe de rêver.

Extrait d’un texte prononcé pour le 50ème anniversaire de l’assassinat de Martin Luther King par Philippe Van Parijs..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *